Grelotter ?

** Grelotter !, vite une laine : C’est curieux de nous annoncer une possible rupture de fourniture électrique, sans doute pour nous habituer à une rigueur d’abord de température et ensuite généralisée (financièrement- économiquement…), allons que du plaisir ( Au vu des sombres prévisions de la RTE (Réseau de transport d’électricité, filiale d’EDF), devrez-vous vous inquiéter à l’approche d’un hiver que d’aucuns annoncent glacial ? Pour l’heure, rien ne sert de spéculer sur une donnée aussi incertaine que la météo, laissons cela à d’autres… mais, il n’empêche qu’entourée de volets, de plaques de cuisine, et de chauffage électrique, je commence à m’inquiéter de ce que pourrait donner une pénurie… La conjonction la plus malheureuse de grand froid, d’absence de soleil et de vent pourrait tout à fait nous conduire à des soucis réels d’approvisionnement des foyers.).

La précarité énergétique, nenni mon prince, des ménages dans l’incapacité de se chauffer correctement, nenni mon prince, sortir du tout nucléaire, nenni mon prince, développer les énergies renouvelables pour l’habitat individuel, nenni mon prince, .. vous êtes invités à investir dans des chaudières aux granulats avec sécurité électrique, ah bon et en cas de coupure énergétique, oubliez ceci manant, au fait avez-vous une couverture en laine, un chauffage d’appoint indépendant, au pire vous pourrez taper dans vos mains, applaudir les bonimenteurs de contre vérités, cela sera-il-suffisant !!…

Si vous êtes quelque peu romanesque, je vous propose les bougies, parfumées ou non, à votre goût… ou bien encore, pour vous habituer, descendre le thermostat de quelques degrés , et comme l’État est prévoyant, vous avez des vaccins anti-grippe incertain toutefois, … eh oui.

Une information toutefois : la loi Nome impose, depuis 2010, le partage de la « rente nucléaire » entre EDF et les autres producteurs alternatifs d’électricité. L’entreprise publique cède donc une partie de sa production à un prix garanti de 42 euros le mégawattheure. Avec la baisse de la production de cette année, les prix explosent (80 euros). Voilà EDF contraint de racheter de l’électricité à ceux à qui elle l’a vendue deux fois moins cher, sinon pire… Bonjour la spéculation ! Et qui va payer la note ? Le contribuable ! .. cela vous indiffère comme le niveau de votre compte en banque, pas de problème, vous prendrez un peu de crédit, il est si bon marché….

Autre solution, soit aller habiter au Groenland pour le froid, ou au Sahara si vous aimez la chaleur et l’isolement, attention toutefois les Touaregs ne sont pas toujours hospitaliers, rezzous et radicalisme religieux en cours…

Je plaisante bien sur, car le patron d’EDF a dit qu’il n’y avait pas de risque pour cet hiver, même si ce sont 21 réacteurs sur 58 qu’exploite EDF dans ses 19 centrales françaises qui ne fonctionnent plus. *****

par le Saintongeais Contrarien, le 25 Novembre 2016.Lettre n°12.

Une réflexion sur “Grelotter ?

  1. Pingback: Grelotter ? — saintongeais | MONSITE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s